En savoir plus sur l’apiphobie..

ruche, apiculture, apiphobie

Qu’est-ce que l’apiphobie?

Avez-vous déjà entendu parler de la peur des abeilles? Avez-vous peur des abeilles? Cela s’appelle l’apiphobie! L’apiphobie est donc la peur des abeilles et de tous les insectes qui sont de la même famille (guêpes, bourdons, frelons). C’est une phobie particulière pouvant apparaître de façon spontanée ou après une situation traumatisante (piqûre d’abeille sur le sujet ou sur quelqu’un d’autre dont il a été un témoin). Il arrive que cette situation reste traumatisante et que la victime éprouve des difficultés à évacuer cette pensée de son esprit.

ruche, apiculture, apiphobie

Les symptômes

Les personnes souffrant de cette phobie craignent surtout la douleur de la piqûre mais également les conséquences que cette dernière peut causer dans certaines parties du corps. Ainsi, la seule présence des abeilles peut causer beaucoup de désagrément chez la personne concernée. Par exemple des signes peuvent se présenter chez la personne victime de l’apiphobie tels : l’étouffement, sensation de brûlure, des sudations extrêmes quand une abeille se pose sur son corps. L’apiphobie peut se développer chez l’individu jusqu’à  faire que ce dernier ait justement peur de tout type de piqûre (par exemple les vaccins et autres).

Les individus victimes de cette phobie sont le plus souvent dans une situation d’évitement vis-à-vis des insectes craints (fuites, évitement de certains milieux, etc.). Cette peur est plus marquante chez les enfants qui vont même jusqu’à prendre leur distance vis-à-vis des dangers que représentent les abeilles dans leur environnement et  même plus encore !

Comment y remédier ?

Il n’y a pas mille façons pour surmonter l’apiphobie : il faut affronter sa peur ! Cela peut paraître facile mais tel n’est pas le cas. En effet, affronter sa peur n’est en général pas aisé mais affronter la peur des abeilles l’est encore plus. La personne victime d’apiphobie doit d’abord se préparer mentalement afin de se convaincre que les abeilles sont certes des insectes qui peuvent être dangereuses mais que la plupart du temps elles sont inoffensives. Ainsi, il faut juste éviter de les contrarier pour ne pas être victime de leur piqûre. Toutefois, affronter cette peur doit se faire graduellement, pour éliminer complètement l’apiphobie chez la personne. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *