Les nouveautés 2018 de la loi Pinel

Pour les contribuables qui souhaitent investir dans l’immobilier neuf, tout en bénéficiant d’une réduction d’impôt pouvant atteindre les 21%, ils seront heureux d’apprendre que la loi Pinel avait été reconduite pour l’année 2018, et cela dans le cadre du projet gouvernemental baptisé « Habitat, mobilité, logement ». Certains points ont été révisés sans remettre en cause les différents avantages qui en découlent. Afin de vous éclairer sur ce sujet, voici les différents ajustements effectués.

La durée

La loi Pinel a été reconduite pour l’année 2018 et cela pour une durée de 4 ans. L’intitulé du dispositif n’a pas changé, de même que les règles qui régissent sa mise en place. L’objectif étant d’assurer une continuité avec les dispositifs qui ont été mis en vigueur auparavant.

Le zonage

L’éligibilité des zones Pinel a également évolué afin de répondre aux besoins des zones où la demande est supérieure à l’offre. Ces zones dites « tendues » se trouvent dans les zones A, A bis et B1 qui se trouvent à proximité des grandes agglomérations (consultez cette page web pour avoir plus d’informations).

Le financement

Tout comme pour les autres années, le financement de l’investissement immobilier sous Pinel en 2018 ne concerne que les biens neufs. Ce dernier doit être mis en location pour une durée de 6, 9 ou 12 ans. Le propriétaire percevra les loyers durant cette période de mise en location et pourra bénéficier d’une réduction d’impôt allant entre 12 et 21% du montant investi.

Les nouveautés 2018 de la loi Pinel

A noter que ce site en parle aussi judicieusement : payer moins d’impôts en 2018

A noter que l’acquisition du bien doit être effectuée entre le 1er janvier 2018 et le 31 décembre 2022. Il est aussi crucial de respecter le plafonnement du prix du mètre carré ainsi que du montant investi pour être éligible à ce dispositif. Outre cela, le propriétaire doit également veiller aux respects des normes en vigueur en ce qui concerne la performance énergétique et thermique BBC 2005 ou RT 2012.