Les alarmes connectées continuent de s’inviter dans nos maisons

Depuis quelques années, un nouveau type de système d’alarme maison est apparu en matière de sécurité : les solutions de surveillance connectées aux smartphones. Leur principe ? Prévenir en temps réel les propriétaires en cas d’intrusion de leur domicile par le biais de leur téléphone. Une tendance qui n’a pas échappé aux assureurs et aux professionnels de la télésurveillance.

28 % des ménages français prêts à s’équiper en 2016

Selon une étude mandatée en 2016 par la Macif auprès de l’organisme de sondage OpinionWay, 28 % des ménages étaient prêts à investir dans une solution d’alarme maison connectée. L’autre chiffre clef de cette étude révélait, par ailleurs, que seules 7 % des personnes interrogées en était équipées. Un marché porteur qui a incité les assureurs à proposer leurs propres offres de systèmes de surveillance connectés. Toutefois, les assurances ne sont pas les seules à offrir ce genre de service et les solutions existantes vont bien plus loin.

La domotique au service de la surveillance habitation

Désormais les alarmes pour particulier s’appuient sur la domotique, afin de surveiller d’autres aspects critiques d’une habitation. Ainsi, il n’est plus rare de trouver des solutions connectées proposant, en plus de la détection d’intrusion, des systèmes d’alertes en cas de dégât des eaux ou encore d’incendie. Les ménages souscrivant à ces systèmes d’alarme nouvelle génération sont alors, en temps réel, prévenus du danger par message vocal, SMS ou e-mail. Cela leur permet de pouvoir se rendre rapidement à leur domicile pour tenter d’éviter le pire.

Le marché de la télésurveillance également en plein boom

Avec l’émergence de la domotique et des systèmes connectés, la télésurveillance séduit de plus en plus de Français. Il faut dire que dans ce domaine les offres ont elles aussi bien évolué. On peut, en effet, trouver des solutions de télésurveillance alarme avec détection de visages. Une évolution que beaucoup de parents apprécient, puisqu’elle leur permet d’être alertés quand leurs enfants rentrent de l’école par exemple. De plus, en cas de vol, les images peuvent aider les autorités compétentes à retrouver plus rapidement les auteurs du délit. Ceci explique pourquoi la télésurveillance tend peu à peu à se démocratiser auprès des particuliers et professionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *