Métier : Se former pour devenir boucher

Pour acquérir le savoir-faire artisanal de ce professionnel de la viande, il faut avant tout se former. Découvrez les raisons pour lesquelles il faut suivre une formation en boucherie pour accéder à ce métier. Aussi, vous en saurez plus sur les compétences à développer.

Comment se former ?

Les compétences d’un boucher ne s’acquièrent pas forcément sur le tas.

Après la classe de troisième, l’étudiant en boucherie peut essayer de décrocher un CAP boucher ou l’équivalent de ce diplôme. Il peut poursuivre ses études pour ensuite obtenir un MC employé traiteur.

Pour ceux qui ont un niveau Bac, une formation diplômante pour devenir boucher existe également. Cette formation donne accès au Bac pro boucher-charcutier-traiteur ou au BP boucher.

Une fois en poste, le boucher aura la charge de réaliser plusieurs missions. Parmi lesquelles : l’approvisionnement de la boucherie en viande, le découpage des viandes ainsi que leurs ventes.

Quelles sont les compétences d’un boucher ?

Au terme d’une formation en boucherie, l’artisan doit pouvoir acquérir diverses compétences.

Le boucher doit être, entre autres, très rigoureux concernant la propreté. En effet, il prépare des viandes crues (ce qui est salissant) et il doit donc s’assurer que son lieu de travail soit toujours propre. Cela revient à vérifier également si les équipements sont bien nettoyés.

Au cours de ses études, le futur boucher doit aussi apprendre à être habile de ses mains. Son adresse manuelle lui permet de découper minutieusement les imposants morceaux de viande. La connaissance des divers outils du boucher est aussi essentielle pour un boucher.

Une autre qualité requise dans le métier de boucher est la « résistance » physique. En effet, l’artisan doit disposer de cette compétence puisque l’essentiel de son travail se réalise debout.

Enfin, il est important qu’un boucher soit agréable à vivre, cela est nécessaire notamment lorsqu’il doit vendre les produits de la boucherie. Il doit disposer d’une facilité de communication et savoir conseiller ses clients sur le choix de la viande ou ses modes de cuisson.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *